La Course du cœur : un défi sportif !

Pour sa 33e édition, la Course du cœur rassemblera du 27 au 31 mars, 370 coureurs prêts à se dépasser. L’objectif ? Sensibiliser à la transplantation et au don d’organes. A cette occasion, la MNT parrainera l’Association sportive des agents territoriaux (ASAT) de Caen-la-mer.

C’est aux couleurs de l’association organisatrice Trans-Forme*, qu’une équipe de 10 à 20 greffés (cœur, foie, rein, poumons, moelle osseuse…) participe, chaque année, à la Course du cœur. Pour partager avec eux cette aventure humaine et sportive, des salariés de grandes entreprises ou d’institutions relèvent le défi à leurs côtés.

750 km de course à pied pour le don d’organe

Pour cette nouvelle édition, 26 équipes de coureurs seront sur la ligne de départ le 27 mars 2019 à Paris pour se relayer à travers 200 communes pendant quatre jours et quatre nuits. La Course du cœur s’achèvera 750 km plus loin,  à Bourg-Saint-Maurice – Les Arcs (82) en Savoie. Cet événement sportif vient mettre en lumière la nécessité de se mobiliser en faveur du don d’organes.

En France, 57 000 personnes vivent grâce à un organe greffé et plus de 23 000 malades attendent de recevoir un organe.

Sport corporatif territorial : la MNT s’engage

Fidèle à ses valeurs de solidarité, la Mutuelle Nationale Territoriale (MNT) souhaite promouvoir le sport-santé et affirme son engagement dans le sport corporatif territorial. La MNT parraine ainsi l’Association sportive des agents territoriaux (ASAT) du centre communal d’action sociale (CCAS) et de la communauté urbaine de Caen-la-Mer, qui a pour vocation d’offrir aux agents territoriaux la possibilité d’exercer une activité sportive.

Dans le cadre du partenariat, la MNT apporte un soutien financier à l’équipe de l’Asat qui doit réunir 24 000 euros pour y participer. Pour y parvenir, l’association a créé une cagnotte afin de trouver d’autres partenaires.

 

*Trans-forme, association fédérative française des sportifs transplantés et dialysés

La Nuit des relais : courir pour défendre les femmes

La course à pied ne rime pas toujours avec performance ! Le 4 décembre 2018 a eu lieu la troisième édition de la Nuit des relais au Grand Palais à Paris. Cet évènement, organisé par la Fondation des femmes, a rassemblé particuliers et entreprises pour lutter contre les violences faites aux femmes. Retour sur cette soirée riche en partage et festivités.

La course à pied est une activité sportive recommandée pour conserver un cœur en pleine santé mais il est parfois difficile de trouver la motivation. Et si courir pour la bonne cause était une solution ? Participer à des courses caritatives ou à une levée de fonds par un organisme, comme La Nuit des relais, permet de se dépenser tout en s’engageant.

La Nuit des relais souhaite en effet mobiliser pour l’égalité hommes-femmes. Accessible à tout le monde, cette épreuve sportive s’adapte à chaque condition physique. Les participants ont eu donc le choix de courir, marcher ou soutenir les participants. La Nuit des relais, c’est aussi un rassemblement festif rythmé par de nombreuses animations : concerts, jeux, défis sportifs, village associatif, etc.

Les 240 équipes présentes ont permis de récolter 220 000 euros, soit 100 000 euros de plus que l’an passé. Les fonds seront reversés à des associations d’aide aux femmes victimes de violence. Défi relevé pour cette troisième édition de la Nuit des relais.

 


La MNT : engagement et activité physique

Fidèle à ses valeurs de solidarité et d’engagement, la MNT, partenaire historique de la Fondation des femmes, a apporté son soutien pour la troisième année consécutive. Trois équipes de la MNT étaient sur la ligne de départ de cette course solidaire. Une bonne manière de promouvoir également les bienfaits de l’activité physique dans un moment de convivialité.


Le saviez-vous ? D’autres courses seront organisées début 2019 à Bordeaux et Lille. N’attendez plus, chaussez vos baskets pour une belle cause ! Retrouvez toutes les informations sur le site de la Fondation des Femmes.

 

Participez au semi-marathon international de Fort-de-France !

La MNT soutient le sport santé. C’est pourquoi, elle parraine la 34e édition du semi-marathon international de la ville de Fort-de-France en Martinique le 25 novembre 2018.
L’enjeu : promouvoir la santé par l’activité physique.

Pour cette nouvelle édition, un village sport santé accueille les participants et les visiteurs dès le 23 novembre 2018, place de la Savane (Martinique). La présence de la MNT au semi-marathon de Fort-de-France permettra de valoriser les bienfaits de l’activité physique sur la santé et de faire passer des messages de prévention.

Le semi-marathon : quels bienfaits sur la santé ?

La pratique d’une activité d’endurance telle que la course à pied est l’une des meilleures façons de réduire naturellement la tension artérielle si elle est au-dessus de la normale et peut aider à contrôler un cholestérol élevé. Courir améliore également le système immunitaire, de sorte à ce que les fonctions corporelles soient plus efficaces pour lutter contre les microbes. Renforcer le cœur, améliorer la fluidité du sang et de l’oxygène dans tout le corps, diminuer ses risques de crise cardiaque… sont autant d’avantages santé que les participants trouvent à courir tout un semi-marathon.

Semi-marathon Fort-de-France : la pratique d’une activité physique et sportive adaptée à chacun !

Cette 34e édition est organisée par la ville de Fort-de-France et coordonnée par la Direction des sports. Au programme des trois jours de semi-marathon : des activités physiques, sportives et ludiques sur mesure pour passer des moments conviviaux. L’ambiance festive fait aussi partie du sport, et les réjouissances commenceront dès le vendredi 23 novembre !

Vendredi 23 novembre 13h-16h : jeux, animations rencontres avec les athlètes élites locaux

Samedi 24 novembre 8h-17h : Forum emploi, job dating, animations, initiations et battles sportives, ateliers santé, rencontres…

  • Course des poussins 14h, « Course Sport 2000 » destinée aux enfants à partir de 8 ans.
  • Marche des ainés 14h30 « Sanmdi Gran Moun » course intergénérationnelle

Dimanche 25 novembre 8h -21h : animations, jeux, démonstrations…
Départ Boulevard Alfassa

  • Semi-marathon International 6 h, Le semi-marathon international, compétition de haut niveau dans les rues de la capitale et sa périphérie.
  • Jou Ouvè Chanflor 6h10, course des 5 kilomètres.

À noter : Les inscriptions sont fermées. Pour plus d’informations rendez-vous sur le site du semi-marathon international de Fort de France https://www.semimartinique.com/ .

 

La Nuit des relais 2018

Mardi 4 décembre 2018 aura lieu la 3ème édition de la Nuit des relais, une course qui soutient les femmes victimes de violence. Cette initiative est portée par la Fondation des femmes qui souhaite mobiliser une nouvelle fois le plus grand nombre autour de cette cause.

La Nuit des relais, sensibiliser contre les violences faites aux femmes

La Nuit des relais est une course de relais solidaire organisée par la Fondation des femmes, fondation de référence en France pour le droit des femmes et contre les violences faites aux femmes. Les fonds récoltés lors de ce rassemblement sont intégralement reversés à des associations qui accompagnent juridiquement et psychologiquement des victimes.

Le concept de la course repose sur la création d’équipes de 5 et 10 personnes qui doivent avoir collectées 1000 euros avant l’évènement. Le jour J, les participants se passent le relais toutes les 8 minutes. (Plus d’informations sur le site internet de la Nuit des Relais.)

Pour cette édition 2018, la Fondation des femmes appelle à se mobiliser le 4 décembre prochain au Grand Palais à Paris, de 19h à 23h. Les objectifs de cette année sont de rassembler 200 équipes et de récolter 200 000 euros.

Pour relever le défis, nul besoin d’être un grand sportif ! Hommes et femmes, particuliers, entreprises, associations peuvent participer. La Nuit des relais a pour volonté  de réunir dans une ambiance festive, ceux pour qui la cause des femmes touche. De nombreuses animations sont donc au programme : concerts, jeux, défis sportifs, village associatif, etc.

La MNT s’engage aux côtés de la Fondation des femmes

La MNT sera présente pour la 3ème année consécutive auprès de la Fondation des femmes à l’occasion de la Nuit des relais.

Une équipe de collaborateurs MNT a d’ores et déjà été créée afin de porter haut les valeurs de solidarité et d’engagement militant prônés également par la Fondation des femmes.

Rejoignez l’équipe MNT pour courir, marcher ou même soutenir une équipe : « Passez le relais, faites passer le message ».

A noter : Les inscriptions sont fermées. Pour revivre l’édition 2018, rendez-vous sur le site de la nuit des relais.

 

> En savoir plus

Téléchargez le dossier de presse

Catherine Naudin, en route vers les Jeux Paralympiques 2020

 

#Épisode 1 : Les championnats d’Europe

Les aventures de Catherine Naudin en route vers les Jeux paralympiques de Tokyo en 2020 ne font que commencer !

La joueuse de para-badminton et agent territorial a participé du 29 octobre au 4 novembre à Rodez (Aveyron), au championnat d’Europe para-badminton 2018. Catherine Naudin a terminé la compétition sur la 3ème marche du podium.

Cette médaille de bronze marque le début d’un beau palmarès. Prochaine étape : Lima (Pérou) du 6 au 11 novembre.

 

#Épisode 2 : Les championnats de France

Catherine Naudin a remporté deux médailles lors de la sixième édition des championnats de France qui se sont tenus le 19 et 20 janvier à Orléans (45)  :

  • la médaille d’argent en simple dame ;
  • et la médaille de bronze en double dames.

Encore une belle récompense pour cette joueuse de para-badminton qui espère participer aux Jeux paralympiques de 2020.

 

Suivez toutes les aventures de Catherine Naudin sur les comptes Facebook et Twitter de la  MNT.

 

 

Catherine Naudin, joueuse de para-badminton, soutenue par la MNT

10e joueuse mondiale de para-badminton et agent territorial, Catherine Naudin est soutenue financièrement par la MNT pendant son année de préparation aux jeux paralympiques de Tokyo. Placé sous le signe du sport et du partage, ce partenariat s’inscrit dans la politique de la mutuelle de promotion de l’activité physique au service du bien-être de ses adhérents.

Un partenariat pour promouvoir l’activité physique

Le partenariat entre la Mutuelle Nationale Territoriale (MNT) et Catherine Naudin  s’inscrit dans une volonté de promouvoir l’activité physique en racontant une histoire, celle de cet agent territorial atteinte de sclérose en plaques devenue 10e joueuse mondiale de para-badminton.

Médaillée d’argent au championnat du monde en 2018 à Dubaï, Catherine Naudin ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin. C’est pourquoi, la MNT lui apporte son soutien pour lui permettre de s’entraîner et d’évoluer sur différentes compétitions pendant un an afin d’obtenir un classement suffisant pour participer aux jeux paralympiques de Tokyo en 2020.

Fidèle à son engagement dans l’activité physique, la MNT accompagne la sportive lors de tournois nationaux et mondiaux. Des rendez-vous qui permettent de promouvoir la santé par le sport et de sensibiliser aux bénéfices liés à l’activité physique régulière.

Catherine Naudin, agent territorial porteur de handicap

Ancienne championne de cross à la fin des années 1980 puis joueuse de tennis de table en compétition en catégorie fauteuil, Catherine Naudin n’a jamais cessé de pratiquer une activité physique malgré son handicap. En 2015, elle découvre le para-badminton, un sport qu’elle pratique debout afin de favoriser sa rééducation musculaire.

Agent territorial à la ville de Tours depuis 1990, Catherine Naudin est licenciée au club de Joué-Lès-Tours (37). 10e joueuse mondiale de la catégorie SL3 (joueuse debout ayant un déficience d’un membre inférieur et supérieur), Catherine Naudin a déjà remporté de très belles victoires :

  • médaille d’or au championnat de France para-badminton en simple en 2017,
  • médaille d’argent aux championnats du monde de para-badminton en 2018 à Dubaï,
  • médaille d’argent au championnat de France para-badminton en double dame en 2018,
  • et médaille de bronze au championnat de France para-badminton en double mixte en 2018

Suivez  les aventures de Catherine Naudin sur les réseaux sociaux de la MNT : Facebook et Twitter.

 

Participez à Rando Santé Mutualité le 7 octobre prochain !

Associée à La Mutualité française Occitanie, la MNT vous propose de participer à la Rando Santé Mutualité, dimanche 7 octobre à Longages (Haute-Garonne). Marcheurs confirmés, débutants et familles, cet évènement gratuit est ouvert à tous.

Événement organisé par le comité départemental de la randonnée pédestre (CDRP), la Mutualité française Occitanie et le club de Rando Pavie, Rando Santé Mutualité allie activité physique, découverte du patrimoine local et santé. Une bonne occasion de bénéficier de tous les bienfaits de la marche en plein air.

Rando Santé Mutualité : le programme

Pour parcourir les chemins de la région et découvrir le patrimoine architectural et historique, Rando Santé Mutualité propose 3 circuits :

  • 15,5 km (niveau moyen – durée : 3h30)
  • 8,5 km (niveau facile – durée : 2h30)
  • 5 km (niveau facile – durée : 2h00)

Les animations du « Village Santé » permettent aux participants d’échanger avec des experts (ostéopathe, kinésithérapeute, diététicienne …) et avec des associations locales sur les bienfaits d’une activité physique adaptée.

La pratique d’une activité physique quotidienne, « au moins l’équivalent de 30 minutes de marche rapide chaque jour», alliée à une alimentation équilibrée, permet de réduire considérablement les risques de maladies cardio-vasculaires, de cancers, de diabète, de prise de poids et d’ostéoporose (recommandations du Programme National Nutrition Santé).1

La randonnée : les bénéfices physiques et psychiques

En ce qui concerne la randonnée, la pratique régulière conduit à une bonne condition musculaire et renforce le système immunitaire. Mieux oxygéné, le cerveau lutte mieux contre les maladies dégénératives. La pratique d’une activité physique en extérieur au contact de la nature est également un facteur d’équilibre mental.2

Pour combattre le stress du quotidien (transports en commun, activité professionnelle prenante…), rien de telle qu’une activité physique qui réduit le sentiment de rumination, les pensées négatives et fait baisser le taux d’anxiété. La pratique d’une activité physique en plein air améliore la qualité de sommeil, l’exposition à la lumière, booste le moral et permet de se revitaliser en profondeur.

Découvrez le programme Rando Santé Mutualité Occitanie

Rendez-vous dimanche 7 octobre 2018 à partir de 8h30 à Longages (31) – salle de l’ancien réfectoire (route de Muret, près du groupe scolaire)

Pour plus de renseignements, contactez le 05 34 31 5831 ou haute-garonne@ffrandonnées

Sources :

L’inactivité physique a-t-elle des conséquences sur notre santé ?

 

L’inactivité physique est caractérisée par un niveau insuffisant d’activité physique ne permettant pas d’attendre le seuil de 30 minutes d’activité modérée 5 fois par semaine. Les conséquences de l’inactivité peuvent être dramatiques.

L’observatoire national de la l’activité physique et de la sédentarité (ONAPS) a publié en 2018 un rapport alarmant. Les résultats de différentes études concordent sur le fait que l’inactivité physique augmente nettement le risque de pathologies cardio-vasculaires, de cancers du sein et de cancers colorectaux.

Pour plus d’informations, consultez le rapport complet de l’ONAPS

 

Quels sont les effets de l’activité physique sur la santé ?

Effets de l’activité physique sur les TMS (troubles musculo-squelettiques)

Une analyse groupée de plusieurs études – une méta-analyse – réalisées récemment par l’équipe de Daniel Steffens a montré de manière flagrante que la pratique d’une activité physique régulière réduisait de 35% le risque de lombalgie par rapport à une population inactive ou peu active. Parmi les activités physiques étudiées et permettant de lutter contre les troubles musculo-squelettiques, nous retrouvons :

  • la gymnastique suédoise,
  • les exercices d’endurance,
  • les exercices de renforcement musculaire,
  • les étirements.

Bienfaits de l’activité physique sur le stress au travail

Le stress intense vécu au travail peut être à l’origine de différents troubles psychiques tels que la dépression, l’épuisement professionnel (burn-out) et l’anxiété. Le stress est lié à la libération dans le corps de différentes hormones comme l’adrénaline et le cortisol. Lors d’une activité sportive régulière, les taux de ces deux hormones diminuent, limitant ainsi l’état de stress.

La pratique sportive permet également la sécrétion par le cerveau d’une substance appelée endorphine qui permet de ressentir un état de bien-être complet. De cette manière, il est ainsi possible de comprendre comment la pratique régulière d’une activité sportive diminue l’état de stress intense et la survenue des maladies qui y sont associées.