À propos

© Istock

 

Pratiquer une activité physique régulière et manger équilibré sont autant de facteurs essentiels pour préserver sa santé le plus longtemps possible. Un mode de vie sain permet de diminuer les effets du vieillissement et de prévenir certaines maladies chroniques comme le diabète, le cancer, l’hypertension artérielle, la dépression, etc.

Pour évaluer les impacts réels de l’activité physique sur la santé et inciter à la reprise d’un sport après 40 ans, la Fondation de l’Avenir, soutenue par la MNT, lance une étude scientifique en ligne : la e-cohorte MouveMeNT.

Deux acteurs, une même vision

D’une part, la Fondation de l’Avenir, de par sa vocation liée à l’intérêt général et à l’économie sociale a su se positionner comme le trait d’union entre le mouvement mutualiste et les acteurs de la santé publique.
D’autre part, la MNT, première mutuelle de la fonction publique territoriale en santé comme en prévoyance, milite pour une protection sociale responsable, s’inscrivant dans une politique de promotion de l’activité physique, au service du bien-être de ses adhérents.
Mues par un intérêt commun pour la promotion de la santé publique, c’est ensemble que la Fondation de l’Avenir et la Mutuelle Nationale Territoriale portent le programme MouveMeNT.

Pourquoi une e-cohorte ?

Une e-cohorte est une communauté de personnes, en ligne, dont nous mesurons  l’évolution dans le temps. La plateforme en ligne MouveMeNT est alimentée régulièrement grâce aux réponses des participants aux questionnaires scientifiques proposés à chaque étape du programme. Ce format permet à chacun de connaître en temps réel ses progrès et d’avoir une visibilité sur les étapes à venir.

Pour en savoir plus, consultez le dépliant e-cohorte mouveMeNT